Récapitulatif des dix derniers maillots du All-Star Game NBA par adidas

récapitulatif-adidas-maillots-All-Star Game

La fin du contrat liant la NBA et adidas est proche puisque Nike prendra la relève dès la saison prochaine. L’occasion de faire un récapitulatif des dix derniers maillots du All-Star Game conçus par la marque Allemande.

adidas ayant pris la relève de Reebok en 2007, ils ont eu le temps de tenter pas mal de choses, avec plus ou moins de réussite, on décortique le tout.

2007 – LAS VEGAS

récapitulatif-adidas-maillots-All-Star Game

Une édition beaucoup plus sobre et classique que la dernière cuvée de Reebok, on revient aux basiques avec un lettrage assez stylé. Le logo NBA est entouré d’une étoile. Et Caron Butler est All-Star, oui, c’est surtout ça que l’on retiendra…

Note du styliste : 7/10

2008 – LA NOUVELLE ORLEANS (Chap. 1)

récapitulatif-adidas-maillots-All-Star Game

Pour coller à la localisation, le lettrage est modifié, avec réussite. Les couleurs aussi (un doré flashy… pourquoi pas !) Mais l’incompréhension totale créée par le double coloris face avant / arrière (et surtout un côté blanc pour les deux) fera de ce maillot un calvaire pour les yeux tant il rendait le jeu compliqué à suivre à la télé.

NOTE DU STYLISTE : 4/10

2009 – PHOENIX

récapitulatif-adidas-maillots-All-Star Game

Retour à du très classique avec les mêmes tons de couleurs bleu nuit pour l’Est et blanc / rouge pour l’Ouest. Le changement majeur est l’arrivée du logo adidas sur l’avant du maillot. Ce qui était jusqu’ici réservé aux éditions en vente pour le public replica et swingman. Très mauvaise nouvelle pour les collectionneurs puristes de maillots.

NOTE DU STYLISTE : 5/10

2010 – DALLAS

récapitulatif-adidas-maillots-All-Star Game

Suite au loupé de 2008, on sent clairement que la marque ne veut plus prendre de risque. On paiera le prix fort avec 5 éditions de suite beaucoup trop classiques, sans originalité. L’Ouest repasse sur un maillot rouge, l’Est sur un bleu un peu plus clair. Le seul effort visible de cette édition sera d’ajouter en fond de la face avant une grande étoile, on passe.

NOTE DU STYLISTE : 6/10

2011 – LOS ANGELES

récapitulatif-adidas-maillots-All-Star Game

Allez, pour faire honneur au showtime de L.A. adidas va nous en mettre plein les yeux ! Oui mais non, toujours pas. Même coloris, mêmes étoiles même si placées différemment. On ne sait pas trop pourquoi, un « The » apparaît au-dessus de chaque nom d’équipe. Ca n’avait jamais été le cas, ça ne le sera plus non plus. Tentative… échouée.

NOTE DU STYLISTE : 5/10

2012 – ORLANDO

récapitulatif-adidas-maillots-All-Star Game

Un dégradé de couleurs plutôt sympa, même si pas fou-dingue. Une version slim sera proposée pour la première fois, mise en avant par Derrick Rose, mais fera un flop.

NOTE DU STYLISTE : 6/10

2013 – HOUSTON

récapitulatif-adidas-maillots-All-Star Game

Un design censé s’inspirer de l’historique aéronautique en référence à la ville hôte Houston. On voit surtout des pseudos étoiles filantes qui mettent plus que de raison les trois bandes de la marque en avant. On notera l’apparition de l’année en bas du col. Histoire de justifier les factures des créateurs ?

NOTE DU STYLISTE : 5/10

2014 – LA NOUVELLE ORLEANS (Chap. 2)

récapitulatif-adidas-maillots-All-Star Game

On arrête de chouiner sur la frilosité d’adidas ! En plus des chaussettes colorées qui débarquent pour mettre un gros coup d’air frais aux tenues, les maillots passent en version à manche ! Un sacré coup de tonnerre qui sera loin de faire l’unanimité. Et même si sur le coup, je me souviens avoir fait un mauvais accueil à cette proposition, le recul me permet de vraiment apprécier cette création. Le gros logo central colle parfaitement à l’ambiance de la ville d’accueil. Les couleurs sont modifiées (du vert pour l’Est !) Et même si le logo adidas est encore trop présent (sur l’épaule et les 3 bandes blanches tout au long du jersey et du short…) c’est finalement un maillot qui restera selon moi. (Sans suite pour les manches pour autant, le public n’ayant globalement pas adhéré malgré les multiples tentatives de la marque (matchs de Noël, nouvel an Chinois…).

En plus du design, on voit disparaître pour la première fois le logoman NBA en frontal pour le voir débouler toujours intégré dans son étoile à l’arrière, en bas du col. Au passage le logo de l’équipe à laquelle appartient le joueur est incrusté sous son numéro.

NOTE DU STYLISTE : 8/10

2015 – NEW-YORK

récapitulatif-adidas-maillots-All-Star Game

Et voilà, après un énorme bon en avant… 10 pas en arrière. C’est pas parce que la version à manches ne s’était pas bien vendue qu’il fallait virer toute l’équipe de créateurs d’un coup parce que là, ça se voit… copie blanche ? Artistique ? Même si on se lassait du traditionnel EAST / WEST frontal, là, c’est vide de chez vide. Le logo adidas est plus présent que toute autre information.
La NBA s’était justifiée en mettant en avant le côté rétro des maillots. Les différents quartiers de NYC étaient représentés par les étoiles sur les flancs. Le logoman NBA revient sur le devant et le logo de la team prend sa place derrière. Les prénoms (une première) et noms des joueurs sont indiqués au dos au dessus et en-dessous du numéro.

Au passage, l’Est abandonne son bleu historique pour passer au blanc.

NOTE DU STYLISTE : 6/10

2016 – TORONTO

récapitulatif-adidas-maillots-All-Star Game

Comme souvent, on met le doigt sur la ville d’accueil (surtout sur le short en fait) avec quelques références locales. L’Est reste en blanc mais son bleu d’attache revient un peu partout.
Mais ce que l’on redoutait depuis tant d’années arrive sur cette édition 2016, je veux bien sûr parler de la pub. C’est KIA, le constructeur automobile qui remporte le gros lot (déjà partenaire sur le concours de Dunks depuis quelques années). Son logo est présent à la place du logoman NBA (qui revient une nouvelle fois en haut du dos toujours entouré de son étoile). Le début de la fin.

NOTE DU STYLISTE : 3/10 – La pub ne passe pas.

2017 – LA NOUVELLE ORLEANS (Chap. 3 -final ?-)

Réduction jersey all-star game

Trois fois en 10 ans, la Nouvelle Orléans, ça va peut-être aller là ? Et même si cette fois, la ville accueille le All-Star Game en pompier, pas sûr que Charlotte aurait mieux fait. On le saura peut-être dans deux ans, on espère être agréablement surpris.
En attendant, cette édition semble novatrice en termes de coloris. Des couleurs assez originales mais ternes (un gris bleu pour l’Ouest et un gris clair pour l’Est). On casse très clairement les codes établis même si le rouge traditionnel de l’Ouest est encore présent sur les numéros et à l’intérieur du col. Idem pour l’Est. Les noms restent sous le numéro à l’arrière, pourquoi pas, sauf si c’est pour nous préparer à une nouvelle pub au-dessus ?

La pub est toujours présente à l’avant et il va falloir s’y habituer puisque dès la prochaine saison, il y en aura aussi sur les maillots de club. Damn.

NOTE DU STYLISTE : Ne se prononce pas, on attend de voir en vrai.

Au final, on retiendra côté design une tentative ratée en 2008 et un nouveau changement majeur de design avec l’apparition des manches en 2014, toujours à la Nouvelle Orléans. Pour le reste, beaucoup -trop- de classique, en plongeant parfois dans l’oeuvre inachevée (2015). adidas n’a pas su profiter de ces 10 ans pour laisser une emprunte forte sur le All-Star Game et c’est dommage car ils avaient les moyens et le temps de le faire.

Retour de Nike dès l’année prochaine, ils ont déjà annoncé que les manches ne seraient plus utilisées (même pour la saison régulière), il va donc falloir espérer beaucoup de créativité parce qu’on vous le dit d’avance, les maillots connectés, ON S’EN FOUT ! Inspirez-vous des must des années 90, please… on vous pardonnera même un petit copier/coller pour démarrer.

 

2 commentaires

  1. Vincent Répondre

    Autant la pub sur les jerseys de 2016 laisse vraiment désirer, autant les shorts figurent parmi mes préférés des différentes moutures. J’espère bien ramener le Paul George à Paris, il n’aura pas battu le record de Chamberlain lui, mais probablement le sien lors de cette foire.

    • Julien Auteur de l’articleRépondre

      Tu avais suivi la vente via nba auction l’année dernière ? Je n’ai pas souvenir de la dispo des shorts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.