5 astuces pour ne pas t’endormir comme une merde pendant le All-Star Game

Astuce pour ne pas faire comme la personne sur la photo, à savoir s'endormir devant la télé

Le All-Star Game -tout comme les Finales NBA- est un moment qu’il faut vivre en live. On se permet donc de te donner 5 astuces qui te permettront de ne pas te réveiller en surtout à 5h du mat’ en t’étant endormi juste après l’entre-deux.

1 – Préparez-vous physiquement. Les deux nuits qui précèdent le match des étoiles ne servent qu’à ça, se chauffer pour réussir à veiller. Le concours de dunks n’est qu’un prétexte pour préparer ton corps et ton cerveau. Si tu n’es pas un habitué de ces nuits blanches, tu verras, cette sensation de fatigue extrême est rapidement remplacée par une sensation de satisfaction, surtout quand tu arrives à voir plus que les hymnes après avoir lutté jusqu’à 2h du mat’ !

Notre conseil – HYDRATEZ-VOUS, MEME SI VOUS N’AVEZ PAS SOIF. Oui, c’est le même conseil qu’on a donné pendant la canicule aux retraités dans les maisons de retraite. Mais si ça peut les garder en vie, ça doit pouvoir vous garder éveillés non ?

La mi-temps est ta pire ennemie

2 – Attention à la mi-temps ! Le piège, l’ennemi de tous les oiseaux de nuit d’un soir. Il faut donc rester en permanence en mouvement, dans l’effort. Et heureusement, en général, l’attrait du spectacle fait que l’on peut rester éveillé. Mais à la moindre baisse de tension, hop, le coup de bambou est proche. La mi-temps est en cela ta pire ennemie, ne la sous-estime pas avec ses petits airs détachés… La page de pub qui te berce et tu lâches prise sur le dernier spot de Sprite. Dur. Et inutile de compter sur Lady Gaga pour venir exploser les enceintes de ta télé, elle a déjà fait le SuperBowl, elle est claquée.

Notre conseil – Ton endormissement (même micro) est INEVITABLE. On t’entend ronfler d’ici ! Alors préparez un réveil sur votre téléphone à 4h, 4h10, 4h20. 

3 – Elimine tout confort. C’est vrai que dit comme ça, ça peut faire peur. Mais reste concentré sur l’objectif ! On veut que tu puisses kiffer quand Adam Silver va remettre le trophée de MVP à Anthony Davis ! Et surtout, vu que tu as pris un RTT lundi, ça serait dommage de ne pas avoir profité du match à fond non ?
Alors vire-moi tous ces coussins à la con, ton plaid et fais moi le plaisir de démonter ton canapé. Installe-toi une chaise de salon de jardin au milieu de ton salon, à un mètre maximum de ta télé, histoire de bien prendre toute la luminosité dans la tronche.

Notre conseil – Baisse le chauffage, à 16 degrés, uniquement habillé de ton jersey All-Star de LeBron, tu vas peut-être tomber malade mais tu seras éveillé jusqu’à la fin du match.

4 – Regarde le match avec des amis. On est cons… on n’avait pas pensé à ça, trop omnubilés par les réseaux sociaux. Et oui, rien de mieux que les intéractions sociales réelles pour se soutenir dans l’effort. Quelques potes, (là du coup, histoire de ne pas passer pour un psychopathe, on te conseille de conserver un canapé).

Et au cas où… FaceTime, ça ne compte pas.

Notre conseil – Evitez d’attaquer l’apéro trop tôt avant le match… sans quoi vous n’arriveriez même pas aux hymnes pour le coup. Ou rendez-vous dans un Hoops Factory qui organisent des soirées dans leurs centres pour justement partager ces moments dans la bonne humeur.

5 – Mais la vraie bonne méthode, c’est bien entendu la sieste. Essentielle au sportif, elle te fera le plus grand bien mais attention, pas trop longtemps. 2-3h maximum entre 23h à 2h (le match commence à 2h30). Histoire de se réveiller réellement à temps et ne pas être toujours à moitié dans le coaltar -oui, ça s’écrit comme ça- au début du match. Prépare-toi de quoi boire et manger et hop c’est parti pour le 66ème match des étoiles NBA, à la Nouvelle Orléans, ENJOY !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.