On célèbre la journée internationale des câlins à notre façon

Je n’invente rien, le 21 janvier est bien la journée internationale des câlins, ou « hug day » pour nos amis ‘ricains.

Outre la tristesse absolue de devoir se rappeler une journée par an que faire des câlins, ça fait du bien, on s’est dit que ça serait plutôt cool de faire un petit point sur les câlineurs de la balle orange. Et figurez-vous qu’il y a du niveau, à vous de juger :

1 – Le câlin du « Tiens ta femme » !

Chris Paul a bien du mal à se tenir devant Beyonce, ou l’inverse, à voir

2 – Le câlin pour faire la paix

Shaq et Kobe, une histoire « compliquée »…

3 – Le câlin libérateur

Phil Jackson qui enlace Michael Jordan, ou inversement, que de bons souvenirs…

4 – Le câlin fraternel

TP et Duncan, une amitié longue à démarrer… mais qui a su traverser toutes les tempêtes.

5 – Le câlin qu’on ne reverra plus jamais

Il ne faut jamais dire jamais mais vous admettrez que c’est mal barré pour refaire ces deux-là se câliner.

6 – Le câlin du « On l’a fait ! »

Putain, ils l’ont fait, c’est beau, on en a encore des frissons.

7 – Le câlin par derrière, qui surprend…

Pas tant que ça, quand la puce saute sur le dos de l’éléphant…

8 – Le câlin pour empêcher la grosse baston

Le bouillant Anthony Mason qui empêche le chaud John Starks d’aller au combat, why not, so 90’s.

9 – Le câlin respectueux du mec battu mais qui reviendra plus fort

Ce regard… « baby face » a dû s’avouer vaincu devant plus fort mais il va revenir, il est déjà là, tout près.

10 – Le câlin tendancieux

Viens par là mon LeBrounet !

11 – Le câlin du « tu vas nous manquer »

L‘un n’est déjà plus là, Duncan, l’autre (Ginobili) a rempilé, heureusement pour le moral des Spurs.

12 – Le câlin sans contrôle où tu tombes dans les bras du premier mec venu

Là heureusement, il tombe sur l’amour

13 – Le câlin à un objet

Et un peu à son père aussi…

14 – Le « câlin » qui va faire très mal

Un dentier, un !

15 – Le câlin faux-cul

Un brin fuyant non ?

16 – Le câlin par derrière qui surprend vraiment !

Eddy Curry se souvient très bien de David Lee, petit coquin.

17 – Le câlin du « c’est pas moi, c’est Ray ! »

No comment…

18 – Le câlin du « tiens-moi, je suis bourré »

« Tu me promets de jamais dire que j’étais à Vegas hier soir ?! »

19 – Le câlin du « Tu es la vraie MVP »

« Maman, faut me lâcher maintenant, je vais quitter ma zone de confort… »

20 – Et enfin, le câlin pour réconforter, qui fait du bien…

Merci d’avoir regardé ce top 20 des meilleurs câlins de Basketteurs, n’hésitez pas à partager si vous avez aimé !
N’oubliez pas de câliner vos proches, si on peut rendre service…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.