Officialisation de blessures en cascade. Bye bye Embiid et Noah, à très vite pour Lowry ?

Kyle Lowry blessure en cascade

A l’approche des Playoffs, à l’heure où toutes les équipes cherchent à se renforcer, il y en a d’autres qui font face à une cascade de blessures, voyant par la même s’assombrir leur avenir.

Trois blessures et absences ont donc été officialisées hier et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles auront un impact fort sur le reste de la saison.

Pour les banquiers et assureurs : Joakim NoahJoakim Noah blessure en cascade

C’est peu de dire que les Knicks n’ont pas trouvé en Joakim Noah un retour sur investissement intéressant cette saison. Signé pour 72 M$ sur 4 ans, le contrat de Jooks risque de plomber encore longtemps l’organisation de la big apple.
Une saison pour rien puisque Joakim, déjà écarté des terrains depuis début février en raison d’une douleur à une cuisse, il vient d’être opéré du genou gauche. Il est annoncé out au moins 3 semaines mais compte-tenu de la fin imminente de la saison régulière et du classement trop lointain pour espérer les Playoffs des Knicks, on peut déjà lui souhaiter de bonnes vacances.
On ne s’en rend pas forcément compte mais Jooks va terminer sa 10ème saison en NBA, à tout juste 32 ans. Ces blessures à répétition commenceraient presque à nous faire douter de sa capacité à aller jusqu’au terme de son contrat avec les Knicks, son club de coeur et c’est à ce moment que l’on oublie l’argent et les assurances pour ne plus parler que de tristesse. Le défi était beau mais malheureusement jusqu’ici, Noah et les Knicks ne rime pas avec duo gagnant.

Pour la course à la deuxième place à l’Est : Kyle LowryKyle Lowry blessure en cascade

Kyle Lowry ne nous avait pas habitués à de telles déconnades et pourtant… oui, il a joué blessé au All-Star Game et oui, il a très certainement aggravé sa blessure au poignet.
A priori pas de casse, mais un mal qui nécessite du repos (il devrait revenir pour le premier tour des Playoffs) et à l’approche des Playoffs, ça n’était vraiment pas le moment pour le meneur des Raptors qui luttent pour récupérer la deuxième place à l’Est contre les Celtics (2 victoires d’avance pour Boston). Il laisse un DeRozan un peu seul au scoring dans la dernière ligne droite et nul doute que l’organisation des Raptors sauront se souvenir de ce triste épisode avant de renégocier son contrat l’année prochaine. Peut-on miser sur un joueur qui ne pense pas utile d’informer sa franchise sur une éventuelle blessure avant de partir en All-Star Break faire le kéké ? Les Playoffs parleront et on souhaite aux Raptors d’aller le plus loin possible, dans l’intérêt de leur meneur… All-Star !

Pour le show : Joel EmbiidJoel Embiid blessure en cascade

On a presque cru que le « Process » allait réussir à faire remonter les Sixers au premier plan (les Playoffs ?!) dès cette saison. Après une série fantastique en janvier, la réalité d’un physique qui pose question a malheureusement rattrapé les plus « doux rêveurs » du côté de Phila et d’ailleurs. Et revoilà le doute qui s’installe quand on apprend hier que Embiid, absent depuis 5 semaines, va louper toute la fin de saison. Après un ménagement « par précaution », puis une alerte au ménisque, il est déclaré out indéfiniment. Là encore, les Sixers absents des prochains Playoffs continueront à prendre le cas Embiid avec beaucoup de précaution. Mais après deux saisons blanches, le 3ème pick de la draft 2014 nous inquiète plus que de raison et on voit déjà en lui le possible Greg Oden v2.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.