La rumeur -insistante- du soir, Boris Diaw très proche d’un retour en Pro A

Boris Diaw en 2015 avant une interview chez Nike.

C’est David Cozette qui a lancé la bombe en début de soirée, Boris Diaw aurait trouvé un accord avec les Metropolitans de Levallois pour rejoindre l’équipe qui évolue en Pro A dès le début de la saison à venir. Ca ressemble à un poisson d’Avril et pourtant, c’est bien sérieux.
Depuis, la LNB a tenté de calmer tout le monde par un tweet qui ne laisse néanmoins aucun doute…

Bobo avait déjà évoqué son avenir à plusieurs reprises pendant l’Euro, laissant plâner le doute mais surtout voulant laisser toutes les portes ouvertes, NBA ou « ailleurs ». Il n’aura pas fallu attendre longtemps, à peine l’Euro terminé sur une note amère, le Président se relance en intégrant l’équipe « Parisienne », lui qui avait déjà effectué une pige aux JSA Bordeaux alors qu’il en était encore le président pendant le dernier lockout NBA.

Un dernier passage en France express avant un retour en NBA pour les Playoffs ?

Boris Diaw va rejoindre Florent Pietrus à Levallois en tant que joueur et son ex-coéquipier à Pau, Frédéric Fauthoux qui sera donc son coach. Quand on connaît ses facultés à decrypter le jeu et son QI basket, on ne peut que penser qu’il s’agit d’un star accéléré avant que Babac ne franchisse le pas un jour ou l’autre vers le coaching. Quand on a connu Pop’, avec tout le succès rencontré pendant cette période, son leadership naturel -même si partagé avec TP- en équipe nationale, la logique voudrait que ça arrive, un jour ou l’autre…

Il n’empêche que le choix d’un retour en France laisse une porte plus qu’ouverte pour la sélection, alors que le calendrier NBA empêchera grandement la présence des NBAers Français lors des prochaines échéances.

Bobo, coach de l’équipe de France ?

L’homme aux plus de 1000 matchs en NBA (il a passé le cap avec Utah la saison passée) pourrait très bien retrouver une équipe NBA très rapidement. Il se murmure qu’une clause lui permettant de rejoindre à tout moment la NBA en cas de proposition intéressante sera ajoutée à son contrat avec Levallois. Il pourrait faire tellement de bien à une équipe en Playoffs dans la course au titre, LeBron, si tu nous lis…

En attendant, on devrait donc sans retournement de situation avoir la chance de profiter -pour combien de temps ?!- de la science du jeu et encore plus de la personne pour un tour de France en forme d’adieux bien mérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.