Charles Oakley invité poliment à sortir du Madison Square Garden

Charles Oakley, légende des Knicks qui souhaitait parler au propriétaire de l'équipe James Dolan, sorti par la sécurité

NON, Charles Oakley ne s’est pas bagarré avec le propriétaire des Knicks James Dolan. Il a juste été invité poliment à sortir du Madison Square Garden.

Et OUI, on se moque un peu de quelques articles aux gros titres tapageurs trouvés depuis ce matin. (Vous remarquerez que pour une fois, je ne mets aucun lien, vous les trouverez bien assez facilement).

Charles Oakley attrape un agent de sécurité par le couCe n’est donc pas James Dolan que l’on voit ici de dos, saisi par les épaules -le cou disons pour faire plus putaclic- par Charles Oakley. Il s’agit bien d’un agent de sécurité.

Alors pour ceux qui ont du mal, comment faire la différence entre un propriétaire d’une franchise NBA et un agent de sécurité ? Jouons ensemble.

AGENT DE SECURITE

Agent de sécurité de dos avec une oreillette

PAS AGENT DE SECURITE PROPRIETAIRE NBA

Et accessoirement multi-milliardaire…James Dolan Propriétaire NBA

Vous l’avez ?

Selon ses dires, Charles Oakley, l’ancien bagarreur (si si quand même) des Knicks à la glorieuse époque avait acheté son ticket pour assister au match (perdu) contre les Clippers en supporter « lambda ». En mode rien à la téloche, hop, on file au MSG, de quoi en faire rêver plus d’un en France car oui « filer à l’AccorHotels Arena », ça fait moins sexy. Finalement, après enquête plus poussée, il s’avère que quelqu’un l’aurait acheté pour lui, histoire de brouiller les pistes.

Préméditation, c’est 20 ans (oui j’ai vu 35 saisons de CSI)…

Si la très sympathique police de NYC prouve qu’il avait effectivement magouillé sa venue pour en coller une en toute discrétion à James Dolan, ça sent pas bon pour sa pomme. Il aurait déjà sur le dos trois chefs d’accusation et en général, ils ne blaguent pas trop avec ça. Surtout qu’il ne s’est pas montré très coopératif pour sortir de la salle et que son passé et ses dernières déclarations ne joueront pas en sa faveur. Et oui Charles, il y a des caméras PARTOUT en 2017.

 

Rappelons pour l’honeur qu’Oakley, le plus connu des propriétaires de Car Wash avait déclaré :

I want to sit down to talk to him. I want me and him in a room. And lock the door,” Oakley said. “Lock that door. … I mean, he can have the police outside the door.”

« En Français dans le texte, je veux m’asseoir dans une pièce fermée seul avec lui et lui parler en face. Il peut avoir les flics mais derrière la porte »

Son compte est bon pour les prochaines années au MSG, il devra se contenter du League Pass. Au pire, il peut se consoler en se disant que les Knicks vont se mettre à tanker et qu’il ne perdra pas grand chose vu que l’ambiance se résume à un coup de sifflet continu pendant deux heures.

Cela reste regrettable même si tous les vrais fans des Knicks comprennent sa haine envers le proprio -qui fait globalement que de la m***e depuis des années-, on préfèrait dans tous les cas nettement le voir se cogner avec Barkley.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.