NBA Sundays : Jackson VS Booker, l’un pour les Playoffs, l’autre pour du beurre

Un affrontement pour du beurre ? Pas du tout pour les Pistons !

Loin d’être pour du beurre, cette rencontre est essentielle pour les Pistons qui reçoivent les Suns, en vue d’accrocher la 8ème place à l’Est qualificative pour les Playoffs.
Ils comptent en effet 1 défaite de plus que Miami et Milwaukee respectivement 7èmes et 8èmes à l’Est. Il leur reste donc 13 matchs pour rester devant Chicago (une défaite de plus) et aller chercher ces Playoffs.

A noter dans cette course folle, Miami vient de perdre sur blessure Dion Waiters. Reste à savoir la durée de son indisponibilité mais cela pourra avoir un vrai impact sur la fin de saison régulière de son équipe.

Les Suns adeptes du tanking…

Les Suns viennent en touristes avec deux victoires de plus que les derniers à l’Ouest, les Lakers. Seront-ils capables d’aller chercher la dernière place ? Detroit l’espère mais nous, pour le jeu, non.

Les sneakers de Devin Booker

Devin Booker, la seule réelle satisfaction des Suns donne l’impression de ne pas céder au tanking, lui qui est seulement dans sa deuxième saison NBA. Il a scoré 10 fois plus de 30 points, dont 3 fois 39 pions.
Ses deux derniers matchs n’ont pas été formidables, espérons qu’il honorera le duel face à Reggie Jackson.

Reggie Jackson a raté les 20 premiers matchs de la saison pour à cause d’une blessure au dos, il revient bien, il le dit lui-même :

Je me sens bien, presque enfin à 100%. Ca fait du bien d’être de retour, avec de l’explosivité. Cette blessure m’a permis d’appréhender mon corps de manière différente et d’essayer de nouvelles choses. Je suis toujours un peu dans une phase de test. J’ai poussé mon corps vers ses limites mais maintenant je sais ce que je peux ou pas faire.

Quand on lui parle des Playoffs, Jackson tient un discours clair :

Je suis très content d’être dans la course aux Playoffs, toute l’équipe l’est et reste concentrée sur l’objectif d’enchaîner les victoires pour atteindre cet objectif. Ca va venir très vite, on y est presque !

Et s’ils accrochent une place dans les 8, où se voit-il ?

Le ciel est la limite ! On est une équipe de jeunes joueurs. Notre insouciance peut parfois nous apporter ce petit plus qui nous permet de n’avoir peur de personne. On paye cette jeunesse dans d’autres cas en jouant un peu les « cons ». On accumule de l’expérience au quotidien. On joue de mieux en mieux ensemble, on a eu des hauts et des bas mais il a surtout fallu faire avec pas mal de blessures. On a connu des défaites très dures à accepter mais on joue vraiment mieux et d’une façon plus constante. On se trouve plus facilement en attaque, en respectant nos systèmes, je pense vraiment qu’on joue d’une bonne façon actuellement.

Les sneakers de Drummond.

Au moment d’évoquer la course au titre de sixième homme, forcément il a des mots sur Tobias Harris :

Il est définitivement dans la course, il le mériterait vraiment, il assure ! En attaque il est terriblement efficace. Il a changé la dynamique de l’équipe en sortant du banc, j’aimerais beaucoup qu’il reçoive ce trophée.

Les Detroit Pistons accueillent les Phoenix Suns ce soir à partir de 21h30 en direct sur beIN Sports ou via le NBA League Pass.

N’oubliez pas de partager vos pronostics sur nos réseaux sociaux avec le #NBASUNDAYS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.