On sort la très grosse programmation pour les NBA Sundays

On a tellement râlé l’année dernière à cause de Playoffs insipides que l’on se doit de s’enflammer cette année avec un niveau vraiment très au dessus et des séries exaltantes. C’est le cas pour la très belle programmation de ce soir puisque l’on aura droit au quatrième match entre les Warriors, champions en titre et les Pelicans.

Alors que l’on voyait déjà Anthony Davis et sa bande se faire sweeper, ils ont attendu de revenir à la maison pour sortir les griffes, ou leurs plumes… Quoiqu’il en soit, ils sont parvenus à répondre avec le plus beau des spectacles aux Warriors en remportant le troisième match à domicile. 19 points dans la vue pour les Warriors et surtout un énormissime (j’en fais assez ?) match d’Anthony Davis qui termine en 41 minutes de jeu avec 33 points et 18 rebonds. Et beaucoup des très bons ballons dont a pu bénéficier « Unibrow » venaient d’un autre joueur en fusion, un gars qui renaît et qui kiffe manifestement son nouvel univers après deux saisies pourries… Rajon Rondo. Comme souvent, à côté au scoring (4 petits points à 2 sur 11 au shoot) mais en mode distributeur automatique de caviar avec 10 rebonds mais surtout 21 passes (pour un petit ballon perdu). Insane.

Et le tout sans DeMarcus Cousins

Ah mais on l’avait oublié le coco ! Mais pourtant, un peu façon Hayward à Boston, imaginez ce que ça aurait pu donner si le duo Davis / Cousins avait pu exister dans cette série.
Car finalement, même si les Pelicans ont pu donner du fil à retordre aux Warriors sur ce game 3, c’est aussi -un peu- car Curry est de retour de blessure et que tout doit se remettre en ordre dans les mouvements… après avoir réalisé une très belle série (remportée 4-1) contre les Spurs, sans son chef d’orchestre à la baguette, Golden State s’est immanquablement habitué à jouer et gagner sans lui et cette défaite ne me semble pas si surprenante.

La réaction est attendue ce soir et j’imagine déjà le carnage que ça pourrait être si les Warriors retrouvent un peu d’adresse (6-18 pour les Splash Brothers sur le G3) et surtout de sérieux.

Jrue Holiday, même si très en jambes, capable par séquence de passer -trop- facilement Steph Curry sur le match 3 devrait ravaler ses sneakers plus vite que prévu. Et ce malgré l’ambiance locale.

Vous l’aurez compris, notre pif nous dit « victoire des Warriors » qui repartiront à la maison pour finir la série pour affronter en finale de conf… (les Rockets mais chut, on fait semblant de garder le suspens).

Les NBA Sundays présentés par NBA2K18 sur beIN SPORTS – un match en direct tous les dimanches à 21h30. Cette semaine les Golden State Warriors affronteront les New Orleans Pelicans sur beIN Sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.