[Semaine spéciale Atlanta] Les Interviews de Korver, Irving et LeBron

Interview après match dans le locker de Korver, Irving et LeBron James

Retiendra t-on principalement des ces interviews d’après match que ce qui manque le plus à Kyle Korver à Atlanta, c’est le poulet frit ? A vous de juger ! 

« C’est bon de revoir un tas de gens et surtout de repartir avec la victoire.
Nan vraiment, c’était cool d’être de retour ici. »

Kyle Korver est souriant en apprenant qu’ils ont battu le record du nombre de shoots à 3 points réussis sur un match (25) mais toujours léger dans ses commentaires…

« On a un tas de gars capables de mettre des shoots… »

Sur le gros match de Tim Hardaway :

« Je connais bien Tim, il a un gros potentiel, je sais ce qu’il peut apporter tous les soirs et il l’a démontré cette fois. »

A propos de l’action à 10 passes :

« Oui j’étais dans le coup » rigole-t-il… « ça représente juste le basket à son meilleur niveau… on aurait pu shooter au moins 5 fois mais on a préféré continuer à faire tourner… on joue avec cet état d’esprit, on a beaucoup de respect les uns envers les autres. C’est comme ça qu’on aimerait
jouer tout le temps. On a tellement de playmakers, LeBron, Kyrie..

Et sur ce qu’il lui manque à Atlanta :

« Les relations avec les gens ! »

Avant d’être repris par LeBron qui hurle dans notre dos la marque de poulet fris préférée de Kyle Korver…

Pour Kyrie Irving, Atlanta a réussi à baisser le rythme du match pour revenir et forcer une fin de match serrée sur la ligne.

« Avec des gars comme Tim Hardaway Jr, il ne faut rien lâcher, surtout quand ils reviennent si près. Ils voulaient cette victoire mais nous encore plus. »

Au sujet de Pete Maravich, clairement une des idoles d’Irving.

« Oh oui, j’ai vu un paquet de ses highlights, il était si talentueux, un formidable passeur mais aussi un scoreur fou, il faut se souvenir de ses cartons à l’université. »

L’action à 10 passes ?

« On a déjà eu des phases comme ça mais pas forcément avec autant de réussite à la fin, là, c’était parfait ».

Côté LeBron qui se remet de son gros match les genoux dans la glace, c’est « une nuit spéciale » très heureux de ramener ce record à Cleveland.

« Mais les records sont faits pour être battus, il faut toujours continuer à bosser. On ne parle pas de ces possibilités de record quand on est sur le terrain, on a tellement de supers shooteurs… on veut juste jouer notre jeu mais on est vraiment heureux ce soir. »

Quand on lui demande comment Atlanta est revenu dans le match :

« Ils ont commencé à mettre dedans à 3 points ! Tim Hardaway Jr. bien sûr a changé le cours du match. Milsapp a aussi été décisif et ils ont réussi à provoquer des fautes pour finir sur la ligne. »

Et tout comme le record, l’action à 10 passes était sur toutes les lèvres :

« On a des possessions à 1 passe, avec un bon shoot ouvert à prendre, parfois ça tourne plus et c’est tant mieux si ça fini dans le panier. »

Enfin, quelques mots sur son meneur, qu’il appréciera certainement tant la comparaison est élogieuse.

« Il a quelque chose de « White Chocolate », tellement flashy, tellement de « tricks », des moves hyper rapides, du jeu entre les jambes, des passes dans le dos… ouais, y’a un truc ! »

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour encore plus d’exclus pendant notre trip à Atlanta et dès demain avec les Indiana Pacers, on essayera d’avoir quelques mots de Paul George.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.