NBA Sundays, les Mavs chez le champion en titre

Sans Luka Doncic, blessé, les Mavs se déplacent chez le champion en titre, Toronto et doivent prouver qu’ils peuvent s’en sortir et conserver leur belle cinquième place à l’Ouest.

4 victoires de suite pour les Raptors, 3 pour les Mavericks, autant dire que ce sont deux équipes plutôt en forme qui s’affrontent ce soir. Et pourtant Luka Doncic, faut-il encore le rappeler, manque à l’appel depuis son entorse de la cheville assez flippante la semaine dernière.

La NBA a retenu son souffle.

Perdre un potentiel MVP de 20 ans à quelques jours de Noël (il est leader de son équipe dans les 3 grandes catégories statistiques avec presque 30 points, 10 rebonds et 9 passes), c’est un euphémisme de dire que c’est une sale nouvelle… heureusement pour la hype et la saison NBA, la blessure s’est révélée moins terrible qu’attendue. Il reviendra sûrement après les fêtes en forme pour continuer à martyriser ses adversaires… jusqu’où ?

En attendant, celui que l’on annonce chez Jordan Brand dans les jours prochains soigne sa cheville et laisse Kristaps Porzingis prouver qu’il n’est pas qu’un lieutenant et qu’on peut compter sur lui pour tenir Dallas pendant l’absence du jeune génie.

C’est d’ailleurs la question qui lui a été posée, surtout de savoir s’il allait jouer plus offensif et prendre plus de shoots, comme ce qu’il faisait sous le maillot des Knicks ? :

Pas vraiment. Je veux juste faire ce qui est le mieux pour l’équipe. Nous sommes la meilleure équipe statistique en attaque, on veut continuer à jouer de cette façon. Je verrai comment être le plus efficace et comment mettre des points. Je reviens en quelques sortes à ma saison rookie en ce moment, mes tirs ne rentrent pas comme je le voudrais. Je continue à bosser et ça va finir par rentrer mais je me concentre sur ce que je faisais en tant que rookie, rebonds offensifs, toujours en mouvement, dans le rythme, couper… bref, « easy basket ». Si je continue à faire ça, j’aurais mes opportunités et des shoots ouverts ou la possibilité de driver.

I’ll figure out ways how I can be effective and how I can score the ball. I’m kind of going back to my rookie year now. My shot is not falling as I would like to. I’m going to keep working on that and it will come, but I’m going back to the things that I was doing my rookie year: Offensive rebounds, crash every time, stay active, cuts, easy baskets. That’s what I’ve got to go back to and then I’ll have my opportunities: Shoot from outside, drives and things like that. Je veux continuer à créer mes propres espaces pour prendre mes shoots.

Et selon lui, comment s’est-il amélioré depuis le début de saison ?

Mentalement ! J’étais un peu trop anxieux en début de saison, je voulais en faire trop. Même si j’essaye toujours d’en faire trop, je sens que je suis plus à l’aise avec les systèmes […] Je sens maintenant que tout se met en place, tout arrive en même temps, j’ai juste à m’inquiéter de jouer le mieux que je puisse.

En face, les Raptors évoluent à une assez étonnante 4ème place à l’Est. Pour un champion en titre privé de son MVP, parti prendre le soleil qui lui manquait tant à L.A., on peut dire qu’ils assurent. Pascal Siakam continue à progresser et afficher des stats en hausse et Kylie Lowry ne se pose plus de questions sur ses facultés à faire gagner Toronto, il a déjà prouvé…

Alors entre l’heure inhabituelle et le froid Canadien, le contexte de ce NBA Sundays va t-il perturber les Mavs ou les Raptors pour nous proposer un beau match ? On espère le contraire évidemment, la réponse dès 21H30.

Les NBA Sundays présentés par NBA2K20 sur beIN SPORTS – un match en direct tous les dimanches. Cette semaine les Dallas Mavericks affrontera les Toronto Raptors sur beIN SPORTS ou via le NBA League Pass à partir de 21h30.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.