NBA Sundays week 4 : Les Spurs vont défier les Lakers pour la seconde fois

Seconde opposition en peu de temps (la dernière était il y a deux semaines) entre les Spurs et les Lakers d’un LeBron James toujours sur le flanc. La première avait été bien difficile à gagner (seulement de 4 points). Qu’en sera t-il ce soir, sans LeBron James ?

Je suis personnellement content de voir les Spurs en primetime car honnêtement, je passe totalement à travers leur saison. Outre la difficulté presque physique à voir Greg Popovich -me semblant être- en souffrance sur le banc d’une équipe des Spurs très faible (4v, 8d). Peut-être même la plus faible qu’il ait eu à coacher depuis qu’il est en place ?

Je me rassure en me disant que s’il est encore là, c’est qu’il le veut bien… l’amour du jeu, la transmission aux plus jeunes, il doit en avoir encore sous le coude pour s’infliger cela.

Côté L.A, ce n’est pas non plus la grande folie Hollywoodienne puisque les Lakers ne sont que 7èmes (7v,6d) et surtout particulièrement à la peine depuis que LeBron est parti se faire soigner sa blessure à la ceinture abdominale.
Son dernier match remonte (victoire de 2 points sur les Rockets) au 3 novembre avec 30 points et 10 passes au compteur.
Depuis, c’est seulement 2 victoires pour 3 défaites.

Russ’ Westbrook et Carmelo Anthony critiqués beaucoup trop vite en début de saison ?

Evidemment, on attendait tous de voir ce qu’allait pouvoir apporter Mr Triple double chez les Angelinos. Et presque tout aussi logiquement, son premier match contre les Warriors a permis à ses critiques les plus acerbes de se faire les dents. 8 points, 5 rebonds, 4 passes en plus de 30 minutes mais surtout un pourcentage au shoot qui va mettre plusieurs matchs à remonter.
Et puis Westbrook redevient Westbrook, d’abord en étant plus complet (13 passes contre Memphis), puis le match suivant, justement contre les Spurs, en tapant 33 points (55% au shoot), 10 rebonds et 8 passes.
Ca, c’est le Westbrook qu’on aime ! Même si contrairement à d’autres joueurs pour qui annoncer les stats ne révèlent pas tant leur impact sur le jeu, voir Westbrook se rapprocher du TD rassure indéniablement. (Il arriva le match suivant contre OKC).

Côté Melo, sortant du banc, on peut dire qu’il apporte énormément. Incroyable de se souvenir qu’avant son retour à Portland, bien peu pouvaient encore croire en son retour et surtout qu’il puisse apporter quelque chose dans un rôle qu’il avait toujours refusé jusque là.

Preuve en est, Melo a évolué, dans sa tête et est aussi assez juste dans son jeu. 23 points contre Houston, 21 contre OKC, 29 face à Charlotte. 16 points (46% à 3 points), 4 rebonds et 1 passe.

Les deux apports (sans compter Malik Monk qui tarde encore à montrer du bon) répondent donc présents, mais sans LeBron, c’est toujours très compliqué pour les Lakers.

Nous verrons ce soir, depuis le Staples Center, dès 21h30 sur beIN SPORTS heure française si les Lakers peuvent faire la passe de deux contre les Spurs.

source NBA France
Les NBA Sundays présentés par NBA2K21 sur beIN SPORTS – dans le cadre des matchs NBA en Primetime en direct à partir de 20h30 sur beINSPORTS. Cette semaine, les San Antonio Spurs affronteront les Los Angeles Lakers sur beIN SPORTS à partir de 21h30.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.