NBA Sundays, les Pelicans s’envolent pour Motor City

Après le spectaculaire duel Texan d’hier (Dallas / Houston), place à un Detroit – Nouvelle Orleans prometteur. Les Pelicans luttent dans la conférence Ouest très dense pour une place en Playoffs tandis que les Pistons restent bien placés, 6èmes à l’Est.

Anthony Davis qui a déjà par le passé cartonné les Pistons saura montrer la voie du succès à ses équipiers de fortune. Lui qui semblait déjà fatigué en début de saison de devoir lutter pour les Playoffs année après année devra rapidement trouver le succès. Sinon, ses dirigeants n’auront plus que leurs yeux pour pleurer en le voyant quitter la Nouvelle Orléans pour une grosse ville (L.A, m’entends-tu ?)

Julius Randle, lui, connaît bien L.A. mais celui d’avant LeBron. Les Lakers qui galèrent plus précisément. Aujourd’hui à la limite du double-double de moyenne avec 18,9 points et 9,4 rebonds, il est essentiel aux côté de Davis. De même pour l’ancien Bull Mirotic qui a quelques poils de barbe affiche les mêmes stats que son copain Julius. Le tout mené par Jrue Holiday qui retrouve des sensations lui aussi en quasi double-double (20,4 points et 9,1 passes de moyenne).

Mais alors qu’est-ce qui ne va pas aux Pelicans ?

Ils ont perdu DeMarcus Cousins, parti blessé aux Warriors pour une -demi- saison. Départ dans la raquette pour le moins non compensé. Même si le proprio n’est pas malheureux de faire quelques économies sur les techniques non sifflées à son équipe, le banc paraît bien faiblard.

Alors que le rebond, aux Pistons… on connaît !

On en a déjà parlé mais Andre Drummond atomise la concurrence aux rebonds cette saison. O’Monstro !

Zaza avec ses 15 saisons au compteur sait aussi comment aider la compagnie quand il le faut, résultat, les Pistons ne sont qu’à 2 petites victoires des C’s pour leur voler la 5ème place à l’Est. Totalement réalisable donc.
On revit à Detroit cette saison et le big bang réalisé l’année dernière semble plus que payant. Blake Griffin retrouve un statut de All-Star.

3 défaites de rang.

Et oui, ça va mieux mais tout de même, ils restent sur trois défaites qui ont fait très mal à leur bilan. On les voit très bien dès ce soir à la maison se reprendre et refiler vers l’avant du classement. Anthony Davis saura t-il répondre à l’agressivité des intérieurs des anciens bad boys ? Réponse à partir de 21h30, profitez !

Les NBA Sundays présentés par NBA2K19 sur beIN Sports – un match en direct tous les dimanches à 21h30. Cette semaine les New Orleans Pelicans affronteront les Detroit Pistons sur beIN Sports.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.