Les Splash Brothers se passent de la main à la main le record de 3 points inscrits en un match

Dites les fans des Warriors… pour un début de saison « moyen », à 7 victoires, 1 défaite… 5 wins de rang et deux énormes cartons de leurs shooteurs fous, on a vu pire non ?

Car à en croire les joueurs eux-mêmes, Steph Curry le premier, les 8 premiers matchs de compétition sont loin d’être parfaits. Récapitulons un peu l’histoire pour voir ce qui aurait pu être amélioré.

1 – Steph Curry est en feu avec 32,5 points de moyenne par match, leader au scoring de la ligue. Au passage il se permet d’enfiler au moins 5 shoots du parking dans 7 matchs de suite, ce qui le rend détenteur d’un nouveau record NBA. George McLoud (ancien détenteur du record), si tu nous lis… big up !

2 – Dans son petit vacarme de « début de saison moyen », il remet à leur place les Wizards avec 51 points en 31 minutes de jeu. Dont un très fin 11/16 de sa distance favorite. J’ai vraiment déjà vu pire.

https://www.instagram.com/p/BpV0MJ6gP1M/?utm_source=ig_web_button_share_sheet

3 – Kevin Durant, pas en reste enfile 41 points au Madison Square Garden. Hey mec, c’est pas le Rucker Park ici, c’est la saison régulière, essaye de respecter un peu plus tes adversaires. D’autant plus que c’est très certainement ton futur public non ?

4 – En plus de ça, DeMarcus Cousins, recrue phare de l’intersaison n’a pas encore remis un pied sur le parquet mais arrive déjà à se faire expulser, depuis le banc, en costume. MVP, MVP, MVP !!!

5 – Et à peine une semaine après le carton de Curry, son compère des Splash Brothers taille un costard sur mesures aux Bulls avec une perf surréaliste : 52 points à 14 sur 24 à 3 points. Vous savez, la distance avec laquelle il n’était pas en phase depuis le début de la saison (5/33 avant ce match.)
Ah oui, n’oublions pas qu’il a réussi cet exploit en 26 MINUTES DE JEU et accessoirement qu’il pique à son bro du duo des shooteurs fous le record NBA du plus grand nombre de shoots à 3 points inscrits dans un match.
14 SHOOTS A TROIS POINTS, 14 ! J’ai tendance à râler en le lisant trop souvent mais allez, soyons fous, à mon tour de l’écrire : « Je crois qu’on ne se rend pas bien compte de ce qu’on vit avec les Warriors. » Les titres ok, mais les records qu’ils explosent (73 victoires sur du collectif et les nombreux records individuels…)

Et donc la prochaine étape, c’est… ?

Mes amis, la prochaine étape, ce n’est pas le shoot à 4 points, ni la réduction des cercles mais bien faire péter les 100 points ! Et le joueur qui doit le faire n’est pas celui auquel on pourrait penser de prime abord. Non Steph, non Kevin, désolé les loulous, vous vous contenterez des passes décisives. Ce sera Klay Thompson ! Si seulement Steve Kerr arrête de faire semblant de ne pas croire ce qu’il voit, de ne pas connaître les records en jeu et surtout de bencher un joueur ON FIRE.

Refaites-nous rêver comme cette nuit, des sourires, du collectif, de l’envie mutuelle d’aller dégoupiller un record lunaire que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.