Interview Al Horford : « On a la capacité à être compétitifs contre toutes les équipes cette saison »

Après 9 saisons chez les Hawks d’Atlanta, son équipe de toujours, Al Horford relève avec réussite son pari avec les Boston Celtics. Il s’offre même le luxe de doubler au classement son ancienne équipe avec un meilleur bilan après 41 matchs (26v, 15d).

Plus que simplement une place de 3ème de la conférence Est, les C’s sont plus que jamais candidats à une belle phase finale en Playoffs et pourraient bien être la grosse surprise de la saison.

En quelques minutes, Al Horford nous a parlé de sa situation actuelle, ses envies, défis, sans oublier son « lutin » de meneur…

Une grosse partie de l’interview s’est faite en Espagnol avec d’autres médias internationaux (Al Horford étant Dominicain, ça ne lui a pas posé trop de problème de répondre en Espagnol. De mon côté, les 7 ans d’Espagnol scolaires sont bien loin…)

BasketballMania : Al, à 30 ans, vous êtes déjà un vétéran dans cette équipe de très jeunes joueurs. Qu’apportez-vous au quotidien à vos coéquipiers qui n’ont pour la plupart pas l’expérience des Playoffs ? Comment les aidez-vous à rester concentrés sur un objectif commun… la finale de conférence par exemple ?

Al Horford : Donner le bon exemple ! être sûr que les gars suivent mon exemple au quotidien, comment je fais attention à moi, comment je travaille tous les jours, comment j’entretiens mon corps.
Sur le terrain, c’est d’être vraiment là en défense, qu’ils puissent compter sur moi, et en attaque, qu’ils comprennent qu’ils peuvent être encore meilleurs.
J’essaye d’être inspirant et surtout de leur mettre dans la tête que c’est tout pour la gagne.
Dès que les gars ne penseront plus du tout aux stats mais uniquement aux victoires, on deviendra une équipe vraiment spéciale.

Quand il évoque les Celtics, on sent beaucoup de fierté.

« C’est un honneur de faire partie de cette franchise, de cette superbe organisation, il y a tellement d’histoire… mais l’important, ça n’est pas mon cas personnel, c’est surtout d’aider l’équipe à gagner un nouveau titre.

Les Celtics accueilleront les Knicks de son ami Joakim Noah -avec qui il a gagné 2 fois le titre NCAA avec Florida- dans la nuit de mercredi à jeudi. Jusque là, un peu de repos ne fait pas de mal…

Et quand on lui parle du « King of the 4th Quarter » aka Isaiah Thomas, il a automatiquement le sourire…

 » Dès qu’il a le ballon, Isaiah Thomas est très impressionnant, il a un énorme potentiel et il nous apporte toute sa folie et sa vitesse. Il est All-Star, il n’y a pas de débat.
La manière dont il joue. Je vois comment il joue et je ne veux pas lui mettre ce genre de pression sur le dos (devenir All-star ou MVP), il faut juste qu’il continue à faire les bonnes choses, à grandir comme il faut. Il va avoir ces opportunités, mais il faut avancer tous ensembles dans le bon sens.

Un discours fédérateur pour un joueur de 30 ans, leader et presque déjà vétéran, les Celtics vont clairement dans la bonne direction avec Al Horford dans ses rangs.

Et la jeune concurrence, Karl-Anthony Towns, qu’en pense t-il ?

« Oui, il est impressionnant, il est dominant et il a un déjà un vrai potentiel, il va montrer son vrai niveau à l’avenir, en plus c’est un grand professionnel.

Pas de quoi avoir peur pour autant, les Wolves ne sont pas encore en Playoff, les Celtics sont 3èmes à l’Est.

Merci à la NBA pour la possibilité d’interview.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.